La technique du Kumihimo

​​

Le Droit à la Belle Vie (DBV) c'est prendre le temps de lire et d'apprendre de nouvelles techniques. Aujourd'hui, je vous propose de découvrir le livre de Beth Kemp "50 bijoux Kumihimo - l'art du tressage japonais expliqué étape par étape" (traduit en français, édition Fleurus, octobre 2014, 18,95 € TTC). Son livre est très pédagogique. Elle donne des schémas avec des pas à pas bien faits. Ce livre est destiné aux adultes et adolescents, mais un enfant à partir de 8/10 ans peut l’utiliser s’il est accompagné par un adulte. Les tresses kumihimo de 4 à 8 fils peuvent aussi être réalisées dès 6 ans (pour un enfant attentif, patient et accompagné). Un disque est fourni en fin de livre. Vous trouverez aussi des gabarits rond et carré pour réaliser vos disques vous-même (voir mon TUTO pour faire votre disque vous-même).


Le Kumihimo est un art japonais qui utilise 2 à plusieurs fils (jusqu'à 16 voire plus) pour former un tissage circulaire ou plat de 0,5 à 2 cm de large. Vous pouvez utiliser des fils de coton mouliné ou perlé (marque DMC ou autre), des fils de soie 3mm ou plus de diamètre, des rubans, du fils kumihimo, etc. Vous pouvez aussi insérer des perles sur vos fils.


Traditionnellement, les adaptes du Kumihimo utilisent un marudai en bois (voir photo venant du Site Forum america Crafts).


Mais depuis quelques années, le kumihimo peut se pratiquer avec un disque ou un carré (pour les créations plates) en carton ou en mousse que vous pouvez fabriquer vous-même (voir le TUTO).


Les bobines qui pendent sur le marudai en photo sont des bobines E-Z. Vous pouvez en trouver de différents calibres. Cela permet à vos fils de ne pas s'en mêler (après avoir été découpés ils peuvent faire entre 30 cm de long, pour un bracelet, et 2 m de long, pour un collier).


Beth Kemp dans son ouvrage propose une technique efficace pour mesurer votre ouvrage en fonction du résultat final souhaité : la longueur d'un fil (ou plutôt d'un ensemble de fils/brins qui vont être mis sur une encoche de votre disque de tissage) doit être égale à deux fois la longueur du travail fini.


Ex. :

  • Pour un bracelet de 15 cm vous devez utiliser 30 cm de fils x par le nombre de brins voulu (8, 12, 16) : voir le TUTO bracelet à 16 fils.

  • Pour un sautoir de 90 cm vous devez prendre 1,80 m de fils. Pour ce sautoir, si vous commencez par un kumihimo à 8 fils/brins il vous faudra donc 14,4 mètres de fils au total. Par conséquent, quand vous achetez vos fils regardez bien la longueur achetée afin de disposer du bon nombre de brins. Par exemple, la marque DMC vend ses fils par 8m de long. Si votre création utilise une grande longueur de fil, mieux vaut utiliser des bobines E-Z comme expliqué ci-dessus (et que vous voyez sur la photo du marudai).

A bientôt,

Le Droit à la Belle Vie


Suivez moi / Follow me
Archives
  • Instagram Social Icon
  • Facebook Basic Square
  • Instagram Social Icon
  • Wix Facebook page
  • Twitter Social Icon
  • hello coton.jpg
  • Google+ Social Icon
  • Pinterest Social Icon
Boutiques / Shops
Le droit à la belle vie
Lettre du moment / The last blog post
Lettres récentes / Recent blog post
Recherches par mots clés. Keyword searches
Partager le blog sur votre réseau / Share the blog on your network
  • Instagram Social Icon
  • Facebook Basic Square
Etsy shop DBVCreation
 
 

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles / Subscribe to the newsletter

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon
  • Noir Google+ Icône
  • Black Pinterest Icon
  • Twitter - Black Circle
  • Helllo coton noir et blanc
RSS Feed_Le Droit à la Belle Vie

Nous contacter : contact@ledroitalabellevie.com    Tel. : 07.56.81.00.97

2015-2018  Le Droit à la Belle Vie ©   The Right to Be Happy ©   des marques de la société DBV Creations